VELINE #1 SEXE, CRIME ET THERAPIE – AVRIL SINNER

Véline #1 d’Avril Sinner – BMR – 388 pages
Date de parution : 1 décembre 2017

Résumé:

Véline. OK, je vous l’accorde c’est bizarre comme prénom. Mais pour toute réclamation, adressez-vous à ma génitrice, vous allez voir, elle est charmante.
Que dire sur moi ? Je suis flic à la brigade de répression du proxénétisme, j’ai un patrimoine génétique plutôt séduisant, je ne manque pas d’humour  – enfin, ça dépend pour qui. Et surtout j’adore les femmes. Toutes les femmes. Particulièrement quand elles sont payantes ou en couple.
Ma mission dans cette histoire ? Débusquer un tueur en série, infiltrer un univers thérapeutique étrange et au passage braquer ma capitaine.
Pourquoi moi ? Parce que la crim patauge et parce, que paraît-il, « j’ai le profil idéal ».
Des déviants sexuels, du sang, des meurtres, une brigade criminelle dépassée, une chef aussi excitante qu’autoritaire… et moi. Sacré cocktail. Que l’enquête commence…

Avis :

Véline Iliev est lieutenant dans la Brigade de Répression du Proxénétisme, pour les besoins d’une enquête, il est transféré à la brigade criminelle ce qui est loin de l’enchanter.
Sa mission: Infiltrer un groupe de parole pour les personnes qui souffrent d’addiction au sexe.  Une mission taillée sur mesure pour Véline qui est obsédé par les femmes surtout quand elles sont payantes et sans complications.

A la tête de cette enquête, le capitaine Mila Debreve, une femme de poigne aussi sexy qu’autoritaire.
Et alors que l’enquête piétine et que les cadavres s’amoncellent, la collaboration entre nos deux héros risque de faire encore plus de dégâts.

La « Romantico-suspense » n’est pas un sous genre de la romance que je lis énormément mais « Véline » a su piquer ma curiosité avec un héros atypique. Enigmatique et séduisant en apparence. Toutefois, lorsque l’on approche la bête d’un peu plus près, on découvre un homme cynique, cash et sans filtre. Heureusement face à lui, Avril Sinner a mis une héroïne avec du caractère et du répondant qui ne se laissera pas marcher dessus et qui n’hésitera pas à rendre coup sur coup.

L’intrigue est bien ficelée puisqu’à aucun moment je ne me suis douté du dénouement, pourtant, je me suis creusé les méninges. Toutefois j’ai trouvé l’histoire un peu longue mais comme j’ai lu ce livre en fractionné durant les vacances ça a peut-être joué sur la dynamique de l’histoire.

Néanmoins, ce premier tome est prometteur et captivant avec de l’action, du suspense, de l’humour mais pas d’amour (c’est pas le genre de Véline, mais il donnera tout de même de sa personne:) ).

Laisser un commentaire