the-player-vi-keeland

THE PLAYER – VI KEELAND

The Player de Vi Keeland – City Edition – Eden Collection – 320 pages
Date de parution : 31 aout 2016

Résumé :

La première fois que Delilah rencontre Brody Easton, c’est dans un vestiaire. La jeune femme est journaliste sportive et, pour sa première interview, elle a décroché le gros lot. Brody, le célèbre footballeur est prêt à tout dévoiler, au sens littéral : lorsque Delilah lui pose sa première question, il laisse tomber la serviette nouée autour des reins ! Heu…

Brody est arrogant, macho, insupportable, il n’a vraiment pas grand-chose pour lui à part sa gueule d’ange et son corps parfait. Delilah ne veut en aucun cas sortir avec un type qui veut juste se payer un peu de bon temps.

Mais la jeune femme va vite comprendre que rien n’est simple. Comment résister à un homme qui la désire tellement ? Quelle est cette blessure secrète qu’elle perçoit derrière le masque du séducteur ?

Et pourquoi une seule nuit ne suffit pas au jeune homme ?

Avis :

Alors déjà, comment ne pas succomber avec une couverture pareille ? impossible de résister

Delilah est journaliste sportive pour WMBC Sport News. A l’issue d’un match, elle doit aller interviewer les joueurs des New York Steel et leur joueur vedette : Brody Easton , brillant quarterback, au joli visage et au corps de rêve, arrogant et limite macho qui a révélé lors d’une interview qu’une femme n’avait pas sa place dans les vestiaires.

Brody est un showman, sur de lui et de sa belle gueule et lorsqu’il rencontre Delilah Maddox, il n’a qu’une envie : la mettre dans son lit. Mais elle ne lui facilitera pas la tache car même si Delilah a toujours eu un penchant pour les athlètes, elle a toujours été attirée par le mauvais genre de mecs et ce ne sont pas les propositions obscènes de Brody qui vont la faire changer d’avis. Le jeu du chat et de la souris peut commencer.

« The Player » est un livre que j’ai adoré, je découvre avec ce livre la plume de Vi Keeland qui sait dès les premières lignes saisir l’intérêt du lecteur et quoi de mieux pour capter l’attention, qu’un héros qui se fait surnommer « Subway » en comparaison au célèbre sandwich de 30 cm, (je sens que j’ai aussi toute votre attention :))

J’ai aimé suivre l’évolution entre Delilah qui cherche une homme gentil, attentionné mais qui a peur de retrouver l’amour et Brody, cet irrésistible joueur, sûr de lui, prétentieux et au franc parlé. Un mélange explosif qui donne lieu à des joutes verbales qui ne manquent pas de piquant.

Puis, sans que l’on s’en aperçoive, un rebondissement arrive et va pousser nos deux héros dans leurs retranchements et va les obliger à s’interroger sur leurs sentiments respectifs au risque de tout perdre.

Une jolie romance avec une alternance de narration, j’ai adoré me retrouver dans la tête de Brody, son humour son franc parlé m’a complètement conquise. « The player » est une belle découverte et Vi Keeland une auteure à suivre.

Laisser un commentaire