TELL ME YOU LOVE ME – IRIS HELLEN

Tell Me You Love Me d’ Iris Hellen – Harlequin HQN – 395 pages
Date de parution : 2 mai 2018

Résumé :

Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas  ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable  ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…

Avis :

Phoebe et Alithia se sont rencontrées sur les bancs de l’école, mais quelques années plus tard, Alithia doit repartir aux Etats-Unis. Elles se promettent alors de toujours rester en contact. Les années passent et lorsque Phoebe fini ses études, elle décide de s’accorder quelques mois de vacances et de partir rejoindre son amie à Corinth dans le Mississipi et de profiter de l’occasion pour découvrir le charme du Sud des Etats-Unis. Mais tout ne va pas se passer comme prévu.

Phoebe est une jeune femme forte et intelligente mais dès son arrivée dans le Mississipi, elle va se heurter aux préjugés surtout ceux de Jason, un charmant jeune homme du cru venu accueillir Phoebe à la place de sa meilleure amie mais la rencontre entre la parisienne et le sudiste va être explosive.

J’ai découvert Iris Hellen avec la trilogie « Mad about you » que j’avais adoré, j’étais donc impatiente de découvrir « Tell me you love me ».  J’ai beaucoup aimé l’ambiance du livre qui est différente de sa première trilogie même si on en retrouve quelques aspects notamment le caractère de l’héroïne, Phoebe est une jeune femme intelligente charismatique, forte et indépendante, une working girl ultra citadine qui va devoir trouver sa place dans la petite ville de Corinth. Les personnages secondaires sont également attachants et touchants et le décor décrit par Iris nous laisse sous le charme, c’est bucolique et cela donne envie de découvrir cette partie des Etats-Unis. Bref on est vraiment dans l’ambiance ! Puis il y a Jason Hunt,  le mâle à l’état brut, il est le patron du Missy’s, un bar qui rassemble les bikers et les amoureux de la country et ou travaille Alithia. Un peu brut de décoffrage au premier abord mais d’une loyauté sans faille.

Donc nos deux héros ont des caractères diamétralement opposés. Leur seul point commun, l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre et ils sont tous deux remplis de préjugés. Par conséquent, ça fait des étincelles et on voit les problèmes arriver  sans pouvoir rien n’y faire et c’est pas l’envie de secouer un bon coup notre héroïne qui m’a manqué. J’ai beaucoup aimé le personnage de Phoebe mais « Mooon Diiiiiiiieeeeeuuu » j’ai parfois eu envie de m’arracher les cheveux. Une « attachiante » dans toute sa splendeur, ce qui fait que j’ai parfois eu de la peine pour Jason. (je l’aurais bien pris dans mes bras pour lui faire un câlin… Quoi ? toutes les excuses sont bonnes ! ) mais j’ai aussi parfois souri au comportement de Jason qui ne savait pas comment agir face à Phoebe car comme tout homme de caractère qui se respecte la communication avec la gente féminine ne fait pas partir de ses atouts mais c’est trop craquant.

Toutefois  au delà de l’histoire d’amour, Iris Hellen évoque aussi la réalité de certains états du sud des Etats-Unis, comme le racisme mais aussi toute la palette de préjugés que peuvent avoir des citadins face à un milieu rural et inversement,  et elle décrit également le fonctionnement des petites villes où tout le monde se connait et ou tout se sait.

Avec « Tell me you love me », Iris Hellen signe de nouveau un récit séduisant et envoutant, on voyage, on découvre, on apprend et on tombe amoureuse. Que demander de plus ? Tout ce que vous pouvez attendre d’une romance se trouve ici.

NB: Je devrais me mettre sérieusement aux échecs 😉

Laisser un commentaire