SANS COEUR #1 – ANGEL AREKIN

Sans cœur d’Angel Arekin – BMR – 492 pages – Date de parution : 7 avril 2017

Résumé :

Parce qu’aucun homme ne semble s’intéresser à elle, Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des garçons, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée dans son BTS de Ciaràn Mordret et son étrange proposition vont changer la donne. «  Ça t’intéressera  », lui assure-t-il. À raison…  Abigael pénètre alors dans l’inquiétant manoir des Mordret. Cependant le manoir n’est pas la seule chose bizarre dans cette famille. À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux jeune homme, Abigael comprend que le comportement atypique de Ciaràn cache un lourd secret, qui bouleversera sa vie. Si elle choisit de rester…  Mais n’est-il pas déjà trop tard pour s’enfuir  ? SANS COEUR est une fiction dark qui n’entre pas dans les codes de la romance classique : romance y rime avec violence, séduction avec soumission, et certaines scènes peuvent surprendre les lectrices non averties.

Avis :

A son arrivée dans le petit lycée Frémont, les rumeurs les plus folles circulent au sujet de Ciaràn Mordret.
C’est le fils d’un riche entrepreneur, beau comme un dieu et à la réputation sulfureuse.
Et depuis qu’il a croisé Abigael, Ciaràn est obsédé par la jeune femme, c’est pourquoi il propose à Abigael un marché hors du commun. Il transformera la jeune fille banale en une femme et fera de sa vie un conte de fées en échange, Ciaràn souhaite posséder Abigael, se l’approprier. Seulement cela n’impliquera pas de sentiments, car Ciaràn n’est pas capable d’en éprouver et il met en garde Abigael, car si elle venait à tomber amoureuse de lui, il n’éprouverait aucune culpabilité à la faire souffrir.

« Ciaràn », un prénom tout trouvé pour un personnage sombre, complexe et torturé puisqu’il signifie « Little dark one » en gaélique. Il excelle dans l’art du mensonge et de la manipulation, il est très habille pour cacher les motivations profondes de son petit jeu. Il modèle Abigeal à son image et la jeune femme se laisse façonner tellement envoutée par ce beau diable, elle glisse doucement dans les désirs qu’il attise, toujours plus sombres, en espérant que Ciaràn assurera sa chute. Ciaràn ensorcèle Abigael avec des mots remplis de promesses mais sous son allure sexy et avenante se cache en réalité le grand méchant loup prêt à dévorer le petit chaperon rouge.

Ayant lu « No Love No Fear » du même auteure et ayant eu beaucoup de mal à cerner le personnage masculin, lorsque j’ai lu ce résumé, je me suis dit que j’aurais également du mal avec ce nouveau héros mais en fait, non, Ciaràn à une personnalité étrange mais tout est claire, il est narcissique, arrogant et déstabilisant de franchise.
C’est un personnage complexe, mais très bien travaillé,  qui sort de l’ordinaire, Angel Arekin tisse un personnage hors du commun et hors des codes de la romance classique, c’est intriguant et extrêmement tentant car on se laisse facilement prendre dans les filets de ce manipulateur hors pair.
Concernant Abigael, c’est une jeune femme plus forte qu’il n’y parait au premier abord et elle va relever avec brio le marché que lui propose Ciaràn, jusqu’a ce que « peut-être », l’élève dépasse le maitre.

« Sans coeur » est une histoire intense et passionnante, qui ne vous laissera pas indifférente. C’est sensuel et aussi redoutable, mon petit coté « fleur bleu » à parfois souffert de ce coté « désir sans sentiments », de cette lutte de pouvoir mise en scène sournoisement mais Angel Arekin arrive à nous emmener à un point ou on en redemande plus, ce qui est encore plus déstabilisant. « Sans coeur » une lecture coup de coeur !

Laisser un commentaire