Photo Astrid di Crollalanza – Flammarion

« Angela Behelle a tout d’abord connu un véritable succès numérique avec sa série La Société. Elle est depuis devenue la référence de l’érotisme à la française. Qu’importe qui elle est vraiment, Angela Behelle est une femme comme toutes les autres : tranquille et sage… en apparence  »
Source : J’ai Lu pour Elle

A l’occasion de la sortie prochaine du tome 10 de La Société, Angela Behelle a bien voulu répondre à quelques unes de mes questions.

En tant qu’auteur, quelle est ta partie préférée du processus d’écriture / publication?  Et celle que tu aimes le moins ?
Angela: Ce que je préfère, c’est l’écriture, mais je ne rechigne pas à faire les corrections qui sont indispensables. C’est pendant cette période que je me détache petit à petit de mes héros, car à force de relire, je finis par être pressée de les envoyer se promener ailleurs. Bien sûr, j’aime beaucoup recevoir mes exemplaires aussi. Le livre prend alors tout sa matérialité, car avant cela, je travaille exclusivement sur écran. Celle que j’aime le moins, c’est sans conteste celle de l’attente lorsqu’on soumet un nouveau projet à son éditeur.

As-tu un rituel d’écriture ?
Angela: Je travaille toujours de la même façon, en détaillant un synopsis sur un cahier. J’y reporte tous les éléments, les fiches des personnages principaux, et la trame de l’histoire. Ensuite seulement, je commence la rédaction dans le plus grand silence… le moindre bruit me déconcentre.

A quel âge as-tu écrit ta première histoire ? Et de quoi parlait-elle ?
Angela: Je devais avoir une douzaine d’années et il s’agissait d’une romance entre une jeune étudiante et le fils de sa logeuse.

Une passion en dehors de l’écriture ?
Angela: Ca n’étonnera personne si je dis la lecture. Mais j’aime aussi broder, faire du crochet, dessiner, colorier, remplir mon bujo, bref tout ce qui est créatif.

Ton plus gros moment de solitude en tant qu’auteur ?
Angela: Ma première dédicace dans un Cultura, un samedi très ensoleillé où il n’y a eu quasiment personne dans le magasin.

Parmi tes personnages masculin, lequel pour ami, pour la nuit et pour la vie ?
Angela:
Pour ami : Stéphane Vallate du tome 8 de la Société. Il est drôle, remuant, et dessinateur.
Pour la nuit : Ils sont plusieurs à prétendre à ce titre, mais je crois que je choisirais Liam Lenoir, du tome 4 de la Société, ou Loïck Dehais, ou Vladimir, ou… vraiment, c’est difficile. L’avantage, c’est qu’ils sont nombreux, on peut donc en changer à loisir.
Pour la vie : Yann le Breuil ou Alexis Duivel.

Ferrero Rocher ou Vegan Cookie ?
Angela: Ni l’un ni l’autre, je suis un bec salé.

Pizza ou Sushi ?
Angela: Pizza.

Une musique qui te fait vibrer ?
Angela: La trompette d’Ibrahim Maaloof. Mais j’aime aussi la pop, et la voix de F. Mercury.

Ton film culte ?
Angela: La Tour infernale.

Le dernier livre que tu as lu ?
Angela: Le tome 1 de la trilogie Fitzhugh de Sherry Thomas, intitulé Beauté Fatale.

Ton insulte préférée ?
Angela: Crétin !

Ton fantasme masculin ?
Angela: James Bond, ou Dracula… un méchant séduisant.

  

Un poster que tu avais dans ta chambre d’ados
Angela: Pierrot et Colombine.

Qu’y a-t-il sur ta table de nuit ?
Angela: Ma liseuse et trois livres de poche.

Quelle est la chanson honteuse de ta playlist ?
Angela: Aucune ne me fait honte. J’assume tout.

Un dernier mot ?
Angela: à quelques jours de la sortie du tome 10 de la Société, je tiens à remercier toutes celles et tous ceux qui m’ont suivie malgré les obstacles, ces derniers temps, et notamment mes éditrices qui n’ont cessé de me soutenir et de me faire confiance. Sans toutes ces personnes, un auteur n’est rien car la plus belle des récompenses pour quelqu’un qui écrit des histoires, c’est qu’elles soient lues et si possible appréciées. J’ai la grande chance que ce soit le cas.
Alors MERCI !!!!
Et à bientôt pour d’autres aventures.

BIBLIOGRAPHIE

La Société édité chez J’ai Lu
    
    

Voisin, Voisine édité chez J’ai Lu

Le Caméléon édité chez Pygmalion

Au bonheur de ces dames édité aux éditions Blanche

Angela Behelle écrit également sous le nom de Sylvie Barret

AGENDA

Angela Behelle sera présente le samedi 25 mars au Salon du Livre de Paris, les samedi 1er et dimanche 2 avril au salon Lire de Limoges et le samedi 13 mai au Festival du Roman Féminin à l’espace Saint Martin de Paris

Laisser un commentaire