Commencons par l'eternite de Camille Revlann

COMMENCONS PAR L’ETERNITE – CAMILLE REVLANN

Commençons par l’éternité – Camille Revlann
Auto édité – 208 pages – Date de parution : 11 juin 2016

Résumé:

Un 14 février, alors qu’elle fête la saint-valentin avec sa meilleure amie, Calie rencontre Terry, policier et garde du corps à ses heures perdues. 10 ans plus tard, ils continuent de vivre un amour passionnel et fougueux.
Mais un jour qu’il part en intervention, Terry est assassiné par le chef d’un gang.
Calie arrivera-t-elle à retrouver l’amour ?
Et, si Terry est mort, qui peut être l’auteur de ces appels inconnus et silencieux qu’elle reçoit sans cesse ?

Avis :

Nous faisons la connaissance de Callie, une jeune vendeuse dans un magasin de luxe. Elle rencontre Terry lors d’une soirée, quand ce dernier lui vient en aide, lorsqu’un homme un peu trop entreprenant l’accoste et depuis ce jour, c’est l’amour fou.

Callie, la narratrice, nous présente « son homme » dans ses mots, on ressent tout l’amour et l’affection qu’elle éprouve pour lui. Cela fait maintenant 10 ans qu’ils sont ensembles, sans une ombre au tableau, une histoire de couple assez banale, toutefois le métier de Terry va faire s’écrouler l’idylle jusqu’ici parfaite.

Terry est policier en banlieue parisienne, il travaille depuis plusieurs mois sur une mission sensible et lors d’une intervention tout va déraper. Calie se retrouve alors seule et pour surmonter sa peine elle décide de noyer son chagrin dans l’alcool et fait de nouvelles rencontres par forcement recommandables.

Elle pourra toutefois compter sur Max, son ami de toujours, auprès duquel elle trouvera un certain réconfort mais le spectre de Terry sera toujours là

« Commençons par l’éternité » est une romance assez accrocheuse. Tous les ingrédients sont là pour passer un bon moment: de la sensualité, des rebondissements, des personnages secondaires attachants et une écriture fluide.

J’ai cependant trouvé quelques passages un peu « too much » mais bon, pourquoi pas, on sent l’âme de fan de l’auteure. Cette romance m’a quelque peu fait penser à une fan-fiction de « Twilight – Tentation ».

J’ai également trouvé que certains passages étaient un peu inaboutis ou passés sous silence, peut-être les prochains tomes apporteront les réponses à ces questions, car oui, il y aura une suite à ce tome et j’espère que Camille Revlann sera un peu plus tendre avec ce dévoué Max 😉

PS: Ne vous arrêtez pas à la couverture car elle ne reflète vraiment pas l’histoire de ce roman, c’est vraiment dommage.

Laisser un commentaire