Captive in the dark C.J Roberts

 

 

 

 

 

 

CAPTIVE IN THE DARK  – The Dark Duet Tome 1

C.J ROBERTS

Pygmalion – 296 pages – Date de parution : 17 octobre 2015

Résumé :

La vengeance.
La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans.
Pour réussir, son « arme » doit être vraiment spéciale. Elle sera un cadeau inestimable dont tout le monde parlera.
La fille qu’il surveille de l’autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proies habituelles. Elle n’est pas consentante, elle n’est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée…
Elle sera sa conquête.
Dans ce huis-clos étouffant, le bonheur est-il encore possible ?

Avis :

C’est le 1er livre du genre « Dark Erotica » que je lis, je m’étais préparée à être bousculée par rapport  aux romances que je lis habituellement. Car ici, il n’est clairement pas question de romance. « Captive in the Dark » est un récit sombre et troublant qui met mal à l’aise.

Livvie est une jeune femme à qui la vie n’a pas fait de cadeaux.
Une famille éclatée, une mère peu aimante, elle fait tout ce qu’elle peut pour s’éviter les problèmes et s’en sortir.

Caleb lui non plus n’a pas été épargné. Enlevé et torturé dés son plus jeune âge, K’leb « le chien » devient Caled « le fidèle disciple » et jure de se venger. Pour cela, il perd son âme et infiltre le monde des dresseurs d’esclaves sexuels pour réaliser son objectif.

Pour mener à bien sa vengeance, Caleb décide de kidnapper une jeune femme qu’il pourra briser et remodeler selon son envie et lui apprendre à satisfaire les désirs de son futur acquéreur. Elle sera « son arme » qu’il livrera à son ennemi. Et cette jeune femme ce sera Livvie.

Livvie se retrouve donc prise au piège, contrainte de se plier aux volontés de son bourreau et maitre.

L’histoire est saisissante et cruelle, on ressent une peine infinie pour Livvie. Son ravisseur la dépossède de son prénom, de ses repères, elle subira les humiliations, les châtiments et corrections censés la faire plier pour qu’elle devienne la soumise parfaite mais Livvie refuse d’y laisser son âme et à la volonté de s’en sortir.
Cependant, une relation singulière va naitre entre ces 2 âmes tourmentées. Livvie va alors éprouver des sentiments contradictoires, Elle déteste caleb, son comportement froid et calculateur mais ressent un apaisement dans les bras de son bourreau. Caleb, lui, ne cesse de penser à sa captive, il découvre qu’elle a quelque chose de spécial par rapport à ses précédentes esclaves il est attiré par elle mais refuse l’attendrissement.

Une histoire complexe et oppressante avec une intrigue prenante. L’auteure par ses mots et son choix de narration alternant entre Livvie et Caleb, arrive à nous faire espérer en une fin plus douce, nous mettant ainsi dans une position étrange et perturbante de souhaiter que tout s’arrange pour ces 2 personnages poignants.

Laisser un commentaire