Bad - amour interdit jay crownover

Bad – Amour Interdit

Jay Crownover

Bad – Amour Interdit – Jay Crownover – Editions Harlequin – Collection &H – 384 pages – Date de parution : 9 mars 2016

Résumé:

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix.
Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Avis:

Shane Baxter alias « Bax » a 23 ans et il vient de passer les cinq dernières années en prison. Durant ces 5 ans, il a ruminé sa vengeance et elle sera terrible !  Alors, à peine sorti, il est de retour en ville pour trouver des réponses et mettre la main sur Race, son meilleur ami, pour lui demander des comptes. Mais celui-ci à disparu et il n’est pas le seul à vouloir le retrouver, les hommes de mains du « patron » de The Point sont également à sa recherche.
En poursuivant ses investigations, il tombe sur Dovie, une fille quelconque à la chevelure rousse flamboyante (qui ne devrait rien avoir à faire à The point). Mais cette dernière affirme être la sœur de Race.

Dovie à 20 ans et poursuit des études pour devenir assistante sociale. Elle fait tout pour ne pas se faire remarquer et ne pas s’attirer des ennuis mais surtout elle reste loin des « bad boys » du genre de Bax. Car Bax est un vrai mauvais garçon : regard sombre, tatouages, cicatrices, mais il est aussi terriblement sexy. Cependant Bax est sans concession: il fait ce qu’il veut, comme il veut et quand il veut. Et il n’est pas près à s’encombrer d’une nana pendant qu’il va écumer les coins les plus sombres et glauques de la ville. Toutefois, Dovie a bien l’intention de ne pas se laisser faire et elle est également prête à tout pour revoir son frère.

Le bras de fer va commencer ! Mais dans cette ville ultra corrompue ou chacun protège sa peau, avoir une alliée n’est pas négligeable.

« Bad – Amour Interdit » est le 1er volet d’une série de 3 livres qui nous plonge dans une ville livrée aux mains de malfrats, où la corruption, les trafics en tout genre et les filles faciles sont légions. Grandir à The Point est une lutte et c’est la loi du plus fort qui règne. Bax y a grandi, il ne connait que la violence et la délinquance et ne sait faire que ça!.  Mais Dovie va voir plus loin, elle va distinguer deux facettes à son bad boy:  « Bax » qui est sombre et dangereux et « Shane » qui est doux et attachant. Ils seront inexorablement attirés l’un vers l’autre, entrainés dans une relation dangereusement toxique ou il sera difficile de résister à ce magnétisme. Et pour la première fois de sa vie Bax aura quelque chose à perdre.

Ce n’est pas vraiment un coup de cœur pour moi, mais l’histoire est prenante. Jay Crownover nous emmène dans des coins malfamés, nous décrit des personnages que l’on ne voudrait pas croiser.
L’alternance de point de vue apporte du rythme et l’auteure va à l’essentiel, à l’image de son héros, avec un langage parfois cru, mais efficace.
« Bad – Amour Interdit » est une romance intense, possessive et effrayante avec une intrigue captivante et où on ne voit pas les rebondissements venir.

Jay Crownover a également écrit une autre série sur le thème des « Bad Boys », la série « Marked Men » édité chez Hugo New Roman. Si vous avez adoré « Beautiful Disaster » de Jamie McGuire ou « After » d’Anna Todd vous craquerez pour Bad.

Laisser un commentaire