30 DAYS – CHRISTINE D’ABO

30 days de Christine d’Abo – BMR – 375 pages – Date de parution : 15 Septembre 2017

Résumé :

Certaines femmes passent leur vie à chercher l’amour, d’autres le trouvent rapidement… et le perdent. Alyssa Barrow a rencontré Rob, son âme sœur, à dix-neuf ans. Elle l’a épousé et ils étaient heureux, jusqu’à ce que Rob tombe malade. Avant de mourir, il lui a fait promettre de ne pas renoncer au bonheur. Il lui a même laissé une lettre pour l’aider à reprendre goût à la vie.
Deux ans plus tard, Alyssa n’a toujours pas oublié son premier amour mais se sent enfin prête à lire ses derniers mots. Plus qu’une lettre, c’est une carte vers le chemin du plaisir que lui a laissée son mari. Ou plutôt des cartes. Trente cartes, trente jeux sexuels à mener afin de redécouvrir son corps et ses envies, avec le partenaire de son choix. Justement, Harrison, son nouveau voisin, ne la laisse pas indifférente, et celui-ci semble plus que disposé à lui rendre service… La reconquête du plaisir peut commencer.

Avis :

« 30 days » se compose de 4 parties toutes narrées du point de vue de l’héroïne ou l’on va suivre son évolution, ses interrogations jusqu’à sa redécouverte de l’amour et de son plaisir.

Alyssa est une jeune veuve, elle a perdu son mari il y a deux ans et elle a toujours du mal à faire son deuil. Avant de mourir, Rob lui a laissé une lettre qui s’intitule : Les 30 jours érotiques d’Alyssa, cette lettre contient des fiches, sous forme de défis érotiques, qu’Alyssa devra réaliser pour redécouvrir ses désirs. C’est alors qu’arrive un nouveau voisin qui ne laisse pas Alyssa indifférente. Harrison est beau, mystérieux et intense et il fini par accepter l’étrange proposition de la jeune femme pour 30 jours de « sexaventure ».

« 30 Days » est une histoire agréable et intéressante, c’est très bien écrit, c’est sexy et sulfureux sans être vulgaire. Toutefois, j’ai eu du mal avec le personnage masculin. Alors que l’on connait toute la vie, les envies et les sentiments d’Alyssa, Harrison reste très mystérieux, il se livre très peu ou sous la contrainte lorsqu’Alyssa finit par exploser et par conséquent j’ai eu du mal à m’attacher à ce héros.
Mais j’ai tout de même était touchée par cette histoire, tout le cheminement que fait Alyssa pour surmonter la mort de son mari, de son exploration et de sa redécouverte de soi, de ses désirs, de son corps et du corps d’un autre homme. Ce qui n’est pas évident pour elle, puisque qu’elle n’a connu qu’un seul homme. Christine d’Abo, nous montre qu’il est possible d’aimer de nouveau malgré la perte, les peurs et les incertitudes et que le grand amour n’arrive pas qu’une fois.

J’ai également appris quelque chose concernant le pamplemousse, j’ai même poussé la curiosité en aller chercher la vidéo mentionnée dans le livre… Si vous voulez vous aussi connaitre le secret insoupçonné du pamplemousse : Lisez « 30 days » 😉

Laisser un commentaire